Pages Poésie. Littérature . Gravure . Peinture. Photographie. Divers. Bio

mercredi 13 janvier 2016

Silence cousu de mots






Au plus près du réel
il y a des murs d'air
qu'on ne peut franchir


Reflets de mon bureau sur la vitre
j'éteins la lampe
les mots écrits ne réfléchissent plus

l'ombre ne laisse pas de traces
mais le soleil
oui


le vent est monté
la mer est descendue
je n'ai pas bougé



Tu es de mots
tout cousu
et tes carnets
enflés
ne s'ouvrent plus pour personne
bouche cousue 
au point des croix
les images aussi 
sont des cicatrices.

POUSSIÈRES de REVES .

Quelques rêves et des poussières...
Photo de Jacques Poullaouec.Tu ne veux plus voir
la lune
Qu'est-ce qu'elle t'a fait ?
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Porte entr'ouverte
mon regard a croisé
celui de la lune.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Dès posés sur la table
une main vide
cherche une autre main
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
En panne de lumière
je dois attendre le jour
pour écrire la nuit
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Ecriture fine
qu'est venue chercher la mouche
sur ma page blanche ?
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le velours que coupe
l'acier des ciseaux
mordre dans une pêche
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Souffle du drap rabattu
la paupière se ferme
un pétale est tombé.
Poèmes et gravures Jacques Poullaouec.