Pages Poésie. Littérature . Gravure . Peinture. Photographie. Divers. Bio

samedi 31 mars 2018

JE NE SAIS QUOI et PRESQUE RIEN

En avant première , un article sur une exposition commune de peintures de Pierre CONVERSET et de gravures de Jacques POULLAOUEC qui se tiendra à la Galerie "Les BIGOTES" à VANNES du 3 au 26 Août 2018 .


                                                    "Je ne sais quoi et Presque rien"


Voilà un titre et modeste et ambitieux, directement emprunté au philosophe Vladimir Jankelevitch.

                                             Gravure et contrecollé de Jacques Poullaouec




                                              Peinture à l'encaustique de Pierre Converset





Je ne sais quoi et presque rien




«  Pour toute la beauté
jamais je ne me perdrai
sinon pour un je ne sais quoi
qui s'atteint d'aventure. »

Jean de la Croix




Parfois on ne trouve pas ce qu'on cherche mais on trouve ce qu'on n'a pas cherché et qui nous arrive d'aventure. Sérendipité !
L'artiste est toujours en avant de soi ; sa main précède son esprit qui, comme l'aveugle, marche, avance progressivement, à tâtons. Il invente son parcours, sans en connaître le but. Il faut donc se lancer à l'assaut de l'imprévu, comme le bateau qui affronte la vague.
Se laisser dériver sur ses lignes d'erre ; pas de message, pas de figuration, mais un rapport de clair et d'obscur. On peut dire comment on navigue sur le papier ou sur la toile, on ne peut dire le pourquoi. Sur l'espace ouvert par la main, au départ c'est « presque rien » et à l'arrivée c'est un « je ne sais quoi ». Ce n'est pas aveu d'ignorance, bien au contraire, c'est la recherche délibérée de « l'inconnu, pour trouver du nouveau » (derniers mots des Fleurs du Mal de Baudelaire)
Exprimer l'inexprimable, l'entre-deux, la zone de brouillard, de brouillage, de fading, d'embrouillement. Cette aventure est quelque chose d'indéfini, d'indéfinissable ; quelque chose qui ne s'apprend pas ; c'est le faire qui importe, le « poïeïn » de l'étymologie grecque du mot « Poésie ».
Le titre que nous avons choisi pour cette exposition est à la fois modeste et ambitieux. Nous l'avons emprunté à Vladimir Jankélévitch qui dit du « presque rien » : « Je ne sais ce qu'il est, mais il n'est pas « je ne sais quoi » ; je ne sais ce qu'il est, mais il est à coup sûr quelque chose ». La main du peintre et celle du graveur ont une mémoire qui remonte dans leurs gestes, sans qu'ils l'aient préméditée ; c'est une anamnèse, une réminiscence, « une trace qui ne laisse pas de traces. Elle n'a pas le poids du souvenir, elle est plutôt la touche fugitive qui nous effleure, souvent même à notre insu … À la fois il en reste quelque chose et il n'en reste rien ».

Pierre Converset
Jacques Poullaouec.




jeudi 4 janvier 2018

A chaque jour suffit sa joie .


En 2018 je vais me raser et j'y penserai .

" A chaque jour suffit sa joie "

"Faites moi des grimaces dans le dos tant que vous voudrez, mon cul vous contemple ...et il ne faut s'en ficher que lorsqu'on vous le dit en face ."
Flaubert / Correspondance / 28/29 juin 1853

vendredi 15 septembre 2017

Les ombres du silence ....Nulla dies sine linea 7

L'ombre n'est pas sans lumière
Elle l'a avalée 
en silence .

                                                  Mur nu
                                                  tapi dans l'ombre
                                                  le silence mange la lumière. 


                                                  Jac P.


Gravure de J Poullaouec


"Le premier des souhaits devrait être : si j'étais un homme, que ce soit un rêve . (You Hui'an).J'ajouterai : si j'étais un rêve, je serais l'ombre de ce rêve. (You Huizhu )"

Zhang Chao 
"L'ombre d'un rêve."


gravure de J Poullaouec



"L'ombre est une couleur comme la lumière,mais elle est moins brillante, lumière et ombre ne sont qu'un rapport de deux tons.(...) La lumière et l'ombre sont un rapport de couleurs, les deux accidents principaux diffèrent non par leur intensité générale mais par leur sonorité propre ."

Paul  Cézanne .




jeudi 14 septembre 2017

Le Silence des Ombres...nulla dies sine linea 6




Le silence des ombres 
dans le tableau
dans ces zones oubliées 
par la lumière .......................................................................Si j'étais dans la caverne
                                                                                                je peindrais l'ombre

                                                                                               
 "Sois à toi-même ta propre lumière"
    et tu maîtriseras ton ombre .
                                                                                                 


Je vous propose des ombres immenses et fraîches
dans des espaces minimes
quelque part dans un coin 
de tableau .



jeudi 7 septembre 2017

Soyons fous



Résultat de recherche d'images pour "Kerouac"



Nulla dies sine linea 5






" Les seuls gens vrais pour moi sont les fous, ceux qui sont fous d'envie de vivre, fous d'envie de parler, d'être sauvés, fous de désir pour tout à la fois, ceux qui ne baillent jamais et qui ne disent jamais de banalités, mais qui brûlent, brûlent comme des feux d'artifice, extraordinaires, qui explosent comme des araignées dans les étoiles, et en leur centre on peut voir la lueur bleue qui éclate et tout le monde fait "Waou !" .

                                                                Jack KEROUAC
                                                                "Sur la route ."

mardi 5 septembre 2017

Mise en ABYME

Nulla dies sine linea 4


Rentrer dans l'image
s'y engloutir

Le miroir du ciel
n'avale que le vent

miroir n'est pas mémoire


Fixer un nuage
au plafond du ciel
et attendre la nuit de coton
les rêves circulent comme des anges
songes bleus

ce nuage
ne reviendra que dans mille ans
deux mille ans peut-être
et redira à quelqu'un d'autre
ce que le sable a pu boire 
de mon image .

Jac P.

dimanche 3 septembre 2017

Les LIGNES de Paul KLEE

Nulla dies sine linea  3 



Paul KLEE a donné une définition de chacune des lignes mises en mouvement pour créer des formes .
La ligne active 

"La promenade pour la promenade, sans but particulier ."
"Soumise à des délais; le mouvement s'effectue entre des points définis."

La ligne intermédiaire 

"à mi-chemin entre le mouvement et le point et, effet de plan."

La ligne passive 

"Elle délimite un champ d'activité ( surface active engendrée par déplacement de la ligne."

"Résumé
Actif: j'abats (l'homme abattit l'arbre à la hache )
Intermédiaire : je m'abats (l'arbre s'abattit sur la hache de l'homme )
Passif : je suis abattu ( l'arbre gisait abattu )

Suite dans une page future . 
Pas trop de lignes à la fois sinon elles s'emmêlent et on perd le fil .

Demain est un autre jour .

La balance 

" Le danseur de corde est notablement soucieux de son équilibre. Il évalue la gravité d'un côté et de l'autre. Il est balance. L'esprit de la balance se définit par le croisement de la verticale et de l'horizontale ."

La toupie 

"Une balance verticale dont le point d'appui terrestre est réduit à un point, vacille et tombe immanquablement en dépit de la plus subtile répartition de poids ."

Le pendule 

"Le fil à plomb devient pendule par un mouvement de va-et-vient .Du mouvement et du contre-mouvement pendulaires résulte l'équilibre du mouvement ."

Le cercle

"Il est la plus pure des formes en mouvement, la forme cosmique, elle n'apparaît qu'avec la suppression de la pesanteur (avec la disparition des amarres terrestres) ."

La spirale 

"Les variations progressives de rayon combinées avec le mouvement périphérique transforment le cercle en spirale. De l'accroissement du rayon résulte la spirale de vie..."

La flèche 

"Père de la flèche est la pensée : comment étendre ma portée vers là-bas ? par-delà ce fleuve, ce lac, cette montagne ?

Résultat de recherche d'images pour "Paul Klee"